ACTUALITÉS

Un été ensoleillé et dynamique… Sous la chaleur, mes spectacles ont eu la chance de bien tourner aux quatre coins de la Drôme. Un grand merci au passage à Sabrina qui nous accompagne désormais dans la diffusion et à Lez’arts Collectif pour leur soutien et accompagnement sans faille.

La collaboration avec le festival des « Nouvelles du conte » (Bourdeaux – 26) a été un grand moment. Durant une semaine entière, les enfants du centre de loisirs de Bourdeaux se sont initiés et réappropriés dans la joie l’art du conte, pour ravir les oreilles d’un public venu nombreux à la scène ouverte du festival.

La rentrée sera également bien vivante ! Dès le 19 septembre, je reprends dans la joie les ateliers bimensuels de musique du Zimbabwe.

Du côté des récits, je vais proposer trois « Tours de conte » pour les enfants et les plus grands au Cristal Parc de Piégros-la-Clastre (26), guinguette estivale à la programmation orientée familles et qui joue les prolongations automnales.

Une autre opportunité de nous retrouver : la première édition du festival à la D-Rive voit le jour à la fin du mois de septembre à Gigors-et-Lozeron (26).

Et puis en douceur, je vais retourner vers les écoles et collèges de la Drôme, pour y partager des cercles de contes et de « paroles de vie ». Pour ceux que le sujet des cercles de conte intéresse, ne ratez pas le colloque « De bouches à oreilles » les 8 et 9 octobre à Villeurbanne.

PLUS DE DATES … : CONSULTER LA RUBRIQUE AGENDA !

 

Musicien et conteur aux inspirations multiples, Vincent se nourrit de ses voyages en Afrique, ses recherches en ethnomusicologie et ses apprentissages à la source des traditions musicales africaines. Il est notamment réputé pour être l’un des rares spécialistes de la mbira du Zimbabwe, pratique ancestrale du peuple shona.

Sa passion pour le conte l’emmène dans des voyages plus lointains, dans les vastes étendues de l’imaginaire… pour y façonner des histoires puisées dans différentes cultures du monde.

Au fil des années, Vincent s’est ainsi formé aux musiques traditionnelles d’Afrique, aux chants du monde et à l’art du conte. Pour enrichir son jeu scénique, il puise également dans les techniques du mime, du jeu d’acteur et du clown.

En complicité avec son public, tantôt teinté de son parcours d’ethnomusicologue, tantôt empreint de rêve, de malice et de philosophie, il propose plusieurs spectacles, des stages, des ateliers et une exposition. Enchantant des publics de toutes générations, il intervient partout en France dans des lieux variés : Musée du Quai Branly, Philharmonie de Paris, scènes de spectacle, médiathèques, établissements scolaires, crèches, maisons de retraite…